Epiderme Derme Papillaire

Les objectifs de la prise en charge des plaies :

  • Stimuler la rĂ©-Ă©pithĂ©lialisation
  • Maintenir un environnement suffisamment humide prĂ©servant le lit de la plaie jusqu’à complète fermeture
  • Aider au drainage des exsudats si besoin
  • Fournir une barrière physique aux bactĂ©ries et autres promoteurs d’infection
  • Limiter l’inflammation et l’infection
  • Rapport coĂ»t/efficacitĂ© non nĂ©gligeable
  • Promouvoir une cicatrisation rapide mais aussi une bonne cicatrice

Le pansement de plaie « idéal » offre un confort maximal au patient, tout en réduisant la douleur et le risque d'arrachement des cellules épidermiques en migration depuis la surface de la plaie. Outre une évaluation fiable de l'état de la plaie (afin de réduire au maximum les complications), une augmentation de la valeur du traitement en termes de rapport coût/efficacité et une réduction des taux d'hospitalisation est recherchée.

Dressilk® est constitué à 100% de soie de ver à soie. Il s'agit d’un matériau longtemps utilisé dans le domaine médical, très robuste, démontrant dans de nombreuses études un effet positif sur la cicatrisation des plaies et la prévention de l’inflammation. Des études réalisées in vivo ont confirmé la sécurité de ce matériau en termes de toxicité dermique aiguë, d’irritation et de sensibilisation cutanée. Il est particulièrement intéressant en raison de son potentiel d’extension dans les dimensions horizontales et verticales, assurant un meilleur confort quelle que soit la zone cutanée d'application. Dressilk® adhère à la peau et non à la plaie.

Compte tenu des résultats des dernières études parues et accessibles dans « BURNS », Dressilk®, en favorisant une cicatrisation de qualité à court terme et une bonne cicatrice à long terme mérite d’être essayé au bénéfice du patient, du personnel soignant et de l’hôpital. En effet lors de l’essai clinique prospectif comparant Dressilk® à d’autres pansements sur des sites donneurs de greffe cutanée d'épaisseur partielle, il se montre aussi efficace (Alexandra Schulz et al, Service de chirurgie plastique, Chirurgie de la main, Centre des brûlés, Université de Witten/Herdecke, Cologne-Merheim Medical Center (CMMC), Cologne, Allemagne). La deuxième étude concernant l’évaluation prospective intra-individuelle de la soie par rapport à un autre pansement pour le traitement des brûlures superficielles de la main et du visage démontre là aussi son efficacité (Jennifer Lynn Schiefer et al, Service de chirurgie plastique, Chirurgie de la main, Centre des brûlés, Université de Witten/Herdecke, Cologne-Merheim Medical Center (CMMC), Cologne, Allemagne). Et enfin la dernière étude sur l’évaluation de la qualité des cicatrices après traitement de brûlures superficielles des mains et du visage au moyen de Dressilk® démontre là encore que Dressilk permet une cicatrisation satisfaisante à court terme et une bonne cicatrice à long terme. Jennifer Lynn Schiefer, et al, Service de chirurgie plastique, Chirurgie de la main, Centre des brûlés, Université de Witten/Herdecke, Cologne-Merheim Medical Center (CMMC), Cologne, Allemagne).

En conclusion, compte tenu de la cicatrisation rapide et sans complication des brûlures superficielles sur la main et le visage, la soie constitue une alternative intéressante dans ce contexte. Elle pourrait être particulièrement favorable pour le traitement du visage. De plus, Dressilk® dans l’évaluation à long terme des cicatrices après traitement de brûlures superficielles, a fourni des résultats plaisants Après 6 mois, les différences par rapport à la peau non traitée étaient déjà faibles. Seules des différences significatives de couleur et de TEWL pouvaient être détectées après 6 mois. Après 12 mois, là encore aucune différence n’a été observée. L’étude conduite montre que Dressilk® constitue une alternative intéressante pour le traitement des brûlures superficielles, des sites donneurs de greffe en particulier en raison de son coût matériel réduit.